Comment devenir garagiste ?

La mécanique automobile est quelque-chose qui vous a toujours fait envie ? Vous prenez un grand plaisir à vous y intéresser, à tel point que vous avez même décidé d’en faire votre métier. Qu’il s’agisse d’une reconversion ou d’un premier travail, voici quelques conseils pour vous aider à devenir garagiste rapidement et facilement.

Un attrait pour le domaine

Il est certain que le métier de garagiste demande une grande passion. Il ne s’agit pas d’un métier qui peut être fait sans attrait ou envie. Personne ne pourrait devenir garagiste pour combler un travail alimentaire. En effet, le domaine demande des compétences bien particulières qui ne peuvent s’apprendre qu’auprès de professionnels. Par exemple, si vous vous rendez dans un garage sur Champagnole, vous aurez éventuellement la chance de rencontrer des personnes complètement passionnée par leur travail. Cela pourrait peut-être vous aider à en apprendre davantage sur ce type de métier.

Votre poste de garagiste vous demandera de nombreuses compétences et qualités. Il n’est pas possible que vous connaissiez tous les modèles de voitures, mais vous devrez être capable de les reconnaître et d’avoir en tête les spécificités de chaque constructeur. Il faudra également vous tenir informé de toutes les nouveautés qui peuvent faire surface pendant votre période de travail. Vous devrez avoir toutes les connaissances nécessaires pour poser un diagnostic sur le problème du véhicule de votre client.

Vous devrez également être capable de manipuler et d’utiliser chaque outil de votre atelier. Tout le matériel ainsi que tous les produits sont spécifiques au domaine de l’automobile. Vous ne les retrouverez nulle part ailleurs. Pour finir, n’oubliez pas qu’un garagiste peut être amené à travailler sur une camionnette ou sur ce type de véhicule.

Les études à valider

Pour devenir mécanicien automobile, vous devrez faire des études particulières qui vous formeront au métier. Dans un premier temps, il faut savoir qu’il existe plusieurs formations qui dépendront de la spécialisation que vous souhaitez effectuer. Vous pouvez vous orienter vers un CAP maintenant des véhicules. Vous aurez le choix entre deux options : voitures particulières ou véhicules industriels. Encore une fois, votre choix dépendra de ce que vous souhaitez pratiquer. Il est possible de réaliser le même type d’études en faisant un BEP du même nom. Après le CAP, vous aurez la possibilité de passer une mention complémentaire avec des matières spécifiques :

Pour finir, vous devrez valider votre formation avec un CQP, aussi appelé Certificat de Qualification Professionnelle. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un conseiller d’orientation ou même directement d’un centre de formation agréé.